décembre 7, 2021

Yik Yak

Forum

Célébrez la fiesta de la muerte (fête des morts) au Mexique

Temps de lecture 2 mn
jour des morts au mexique
5/5 - (4 vote)

Le Mexique a une riche histoire de célébration du Dia de los Muertos (Jour des Morts). La tradition remonte aux indigènes Aztèques qui croyaient que les gens continuaient à vivre dans ce monde après être passés dans l’au-delà. Cette fête consiste à honorer les êtres chers qui sont décédés, mais aussi à attendre avec impatience ce qui attend ceux qui sont encore en vie.

Célébrez la fiesta de la muerte (fête des morts) au Mexique est une fête séculaire qui a lieu le 1er novembre. Elle est célébrée pour la dernière fois chaque année. Cette fête de rue est combinée avec beaucoup de nourriture, de boissons, de musique. Depuis des siècles, les Mexicains célèbrent la « Fête des morts » en l’honneur des défunts.

La fiesta de la muerte, ou « fête des morts », est une célébration d’une semaine qui a lieu chaque année. Les célébrations comprennent souvent des processions, des danses en musique et des offrandes aux défunts. Les participants portent des costumes élaborés pour symboliser les différents esprits qu’ils honorent.

Cette célébration qui a lieu le 1er novembre de chaque année, n’est pas une célébration de la mort elle-même, mais plutôt une célébration de la vie. C’est l’occasion pour les familles et les amis de se réunir, de se souvenir de ceux qu’ils aiment et, surtout, de tirer les leçons du passé et d’aller de l’avant.

Le lendemain d’Halloween, le « Dia de los Muertos » en espagnol, et pendant le mois de novembre, les familles se régalent de « tamales », des tamales de maïs sucrés remplis de diverses garnitures sucrées, et de « barbacoa » – un plat de viande riche, cuit lentement.

Cette pratique est vieille de plusieurs siècles et trouve son origine dans l’empire aztèque, mais ses racines du 8e siècle sont obscurcies par le temps.

Voir aussi : visa Mexique

Chaque année, des milliers de personnes viennent des quatre coins du Mexique pour célébrer la fiesta de la muerte (fête des morts). Cet événement impressionnant est organisé en l’honneur des défunts qui sont revenus rendre visite à leurs familles et amis une dernière fois. Ce qui n’était au départ qu’un humble défilé de village au XVIe siècle est devenu un festival massif qui attire des milliers de personnes – et même des visiteurs non mexicains – dans la petite ville de Teotitlán del Valle. Et si cette fête est basée sur des traditions indigènes précolombiennes, nous avons tendance à oublier que nous rendons également hommage à la vie de nos ancêtres.

Autres articles

Copyright © All rights reserved. | YikYakForum