sam. Déc 7th, 2019

Yik Yak

Forum

Facebook recrute le Daily Telegraph avec des histoires sponsorisées dans des jeux de contenu de marque

Temps de lecture 2 mn

Après avoir surmonté une vague incessante de gros titres négatifs, Facebook cherche à se racheter par le biais d'un jeu de contenu de marque aux côtés de The Daily Telegraph, qui diffusera une série d'histoires parrainées positives sur le réseau social.

Le journal comportera des dizaines d’articles défiant la défense de la position de Facebook sur des sujets épineux, allant du terrorisme au discours de haine et aux fausses informations, contournant un média souvent hostile pour présenter directement son message aux lecteurs.

Au cours du seul mois écoulé, Telegraph a publié pas moins de 26 articles dans le cadre de la campagne de marketing menée par Facebook au Royaume-Uni, qui vise à dissiper les craintes du public en proposant une approche positive des problèmes critiques.

Annonçant le rapprochement, le journal écrit: «De fausses informations, de la cyberintimidation, de l'intelligence artificielle – il semble que la vie à l'ère d'Internet puisse être un endroit effrayant. C’est pourquoi Telegraph Spark et Facebook se sont associés pour montrer comment Facebook et d’autres plates-formes de médias sociaux exploitent le pouvoir d’Internet pour protéger vos données personnelles. "

Carole Cadwalladr, écrivain pour The Guardian et The Observer, était parmi ceux qui tweetaient son dédain pour l'initiative:

Oh! Pour l'amour de Dieu. Honte sur Facebook. Honte à Telegraph. Assez de cette nouvelle opération de rotation globale. Viens en Bretagne. Répondez aux questions de nos députés. Ou descendre de notre pelouse. https://t.co/EdsbfWzBFy

– Carole Cadwalladr (@carolecadwalla) 3 avril 2019

Julia Carrie Wong, journaliste spécialisée en technologie au Guardian US, a également critiqué le couple "batshit" dans un tweet incrédule:

C’est la formule la plus absurde que je connaisse: Facebook parraine le Telegraph pour payer l’auteur anarcho-capitaliste de "Rape Culture Hysteria" pour écrire sur le crypto-anarchisme!?!?!?!? h / t @robaepricehttps://t.co/do5EePKt0Upic.twitter.com/lrJTWHTAZp

– Julia Carrie Wong (@juliacarriew) 3 avril 2019

Les partenariats rémunérés ne sont bien sûr pas une nouveauté puisque le géant de la technologie avait précédemment écrit plusieurs articles dans The Guardian, même s’il était axé sur des questions moins sensibles sur le plan politique.

// présenté dans cet article

Facebook

Facebook est un réseau américain de médias sociaux en ligne basé à Menlo Park, en Californie.

En savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | YikYakForum