mar. Août 4th, 2020

Yik Yak

Forum

Les partenaires font progresser le bien-être des enfants et des familles au Yukon

Temps de lecture 7 mn

Termes de référence signés pour le travail en collaboration des Premières nations du Canada, du Yukon et du Yukon dans le cadre de la réforme des services aux enfants et aux familles autochtones

KWANLIN, YU, 18 mars 2019 / CNW / – Services autochtones Canada, le ministère de la Santé et des Services sociaux du gouvernement du Yukon, la Première nation Carcross / Tagish, la Première nation Kwanlin Dün et le Conseil des Premières nations du Yukon, qui ont tous été choisis par La Commission de la santé et du développement social des Premières nations du Yukon est heureuse d'annoncer que le mandat de la Table trilatérale du Yukon sur le bien-être des enfants et des familles des premières nations du Yukon est maintenant en place.

Établie en 2018, la Table trilatérale a été la première véritable occasion pour les trois parties de travailler ensemble pour améliorer les services à l'enfance et à la famille pour les Premières nations du Yukon. La signature du mandat est une première étape dans le travail de la Table Trilatérale visant à faciliter le partage d'informations et à prendre des décisions en collaboration concernant les priorités, la mise en œuvre des programmes et les ressources. La vision de ses membres est que les enfants des Premières Nations aient la possibilité de grandir en toute sécurité chez eux, avec leur famille.

La première priorité de la Table trilatérale sera l'élaboration d'un plan de travail qui guidera ses travaux, notamment:

actions collaboratives;
 déterminer l'orientation future et les réformes potentielles;
 alignement des initiatives en cours;
 fixer des objectifs et des indicateurs annuels; et
 assurer l'harmonisation avec d'autres travaux prioritaires au Yukon.

Le travail de la Table trilatérale sera accompli grâce à des relations de gouvernement à gouvernement à gouvernement inclusives, équitables et collaboratives, dotées d'un pouvoir décisionnel, de responsabilités et d'une reddition de comptes égaux et partagés entre ses membres.

Ensemble, les partenaires du Yukon s’efforcent de réduire le nombre d’enfants des Premières nations pris en charge, d’accroître le soutien actif aux enfants et à leur famille et d’aider les enfants à grandir en gardant des liens étroits avec leur langue et leur culture.

Citations

"Les enfants et les familles autochtones doivent rester ensemble. Je suis convaincu que le processus tripartite de collaboration établi entre mon ministère, les Premières nations du Yukon et le gouvernement du Yukon contribuera à atteindre cet objectif, permettant à davantage d'enfants des Premières nations du Yukon de grandir en toute sécurité. Je souhaite plein succès à la Table trilatérale sur le bien-être des enfants et des familles des premières nations du Yukon, et j’espère voir les résultats de votre travail. "

L'honorable Seamus O'Regan, P.C., M.P.
Ministre des services aux autochtones

"Nous reconnaissons que la réforme est une responsabilité collective et nous devons tous agir. Elle doit commencer au niveau communautaire avec les gouvernements des Premières Nations en tant que partenaires à part entière donnant le ton avec de nouvelles approches fondées sur la prévention. Nous devons nous attaquer à la guérison des traumatismes. Nous devons innover et personnaliser les programmes et les services pour répondre aux besoins de nos collectivités. Compte tenu de la petite population du Yukon et de nos relations étroites, nous avons la possibilité d’élaborer des pratiques exemplaires et des modèles exemplaires. La Table trilatérale fera progresser notre vision Les enfants, les familles et les communautés en bonne santé sont liés à leur culture et à leur langue. Ce n'est qu'en travaillant ensemble que nous pourrons améliorer les résultats. "

L'honorable Pauline Frost
Ministre, Santé et Affaires sociales, gouvernement du Yukon

"La création de la toute première table trilatérale pour les enfants et les familles est une occasion de collaboration pour remédier à la surreprésentation des Premières Nations dans le système de protection de l'enfance. Il est impératif que les Premières Nations du Yukon soient des partenaires égaux dans les décisions qui ont une incidence sur nos enfants."

Grand chef Peter Johnston
Conseil des Premières nations du Yukon

"Nous sommes heureux d'avoir Lori Duncan (directrice du département de la santé et du mieux-être de la PNT / PNY et représentante de la Commission de la santé et du développement social) à la table avec le gouvernement du Canada et le gouvernement du Yukon pour discuter du bien-être des enfants et des familles des Premières nations du Yukon. Lori apportera le point de vue de la communauté rurale, car nous sommes la seule communauté rurale autochtone à la table. C’est une excellente occasion pour nous et nous allons nous concentrer sur la prévention, la capacité et la programmation familiale, car nous visons à guérir la communauté."

Député Haa Shaa du Hen Maria Benoit
Première nation de Carcross / Tagish

"Nous voulons que les enfants et les familles disposent des ressources et du soutien nécessaires pour mener une vie saine et sans danger dans leur communauté d'origine. Il est important de veiller à ce que le financement fédéral de la protection de l'enfance soit alloué aux programmes pertinents des Premières nations où ils peuvent avoir le plus grand effet. En fournissant un soutien aux enfants autochtones et à leurs familles, au Yukon, il est important de veiller à ce que les programmes et les services soient adaptés à la culture et à adopter une approche plus globale – et d'une manière qui profite à nos enfants à long terme. "

Chef Doris Bill
Première nation Kwanlin Dün

Faits rapides

Le gouvernement du Yukon fournit des services à l’enfant et à la famille à tous les résidents du Yukon, y compris les enfants et les familles des Premières nations, conformément à la législation et aux normes territoriales. Indigenous Services Canada finance des services destinés aux enfants et aux familles des Premières Nations.
 Des tables tripartites, des groupes de travail et des comités consultatifs sur les services à l'enfance et à la famille existent dans toutes les provinces et au Yukon. Ils sont composés de représentants des Premières nations, de Services autochtones Canada et des gouvernements provinciaux et territoriaux.
 Onze des 14 Premières nations du Yukon ont signé les ententes définitives de revendication territoriale et d'autonomie gouvernementale et peuvent demander à négocier la prise en charge des services aux enfants et à la famille par le gouvernement du Yukon. Les 14 Premières nations du Yukon participent aux travaux de la Table trilatérale du Yukon sur le bien-être des enfants et des familles des Premières nations du Yukon par le biais de leur participation à la Commission de la santé et du développement social des premières nations du Yukon.
 En mai 2018, le gouvernement du Yukon a nommé six membres du comité consultatif sur la Loi sur les services à l'enfance et à la famille, dont quatre membres des Premières nations du Yukon, afin de procéder à un vaste examen de la loi. L'examen est en cours et constitue une exigence législative de la loi proclamée en 2010.
 Le 28 février 2019, le ministre des Services aux Autochtones, Seamus O'Regan, a présenté le projet de loi C-92, Loi concernant les enfants, les jeunes et les familles des Premières Nations, Inuits et Métis. Conçu conjointement avec des partenaires autochtones, le projet de loi C-92 vise à affirmer le droit inhérent des peuples autochtones d'exercer leur compétence sur les services à l'enfance et à la famille et à établir des principes nationaux tels que l'intérêt supérieur de l'enfant, la continuité culturelle et l'égalité réelle.

Liens associés

Services autochtones Canada

Rester connecté

Joignez-vous à la conversation sur les peuples autochtones au Canada:

Gazouillement: GovCan – Indigène
Facebook: GovCan – Peuples autochtones
Instagram: @gcIndigenous

Vous pouvez vous abonner pour recevoir nos communiqués de presse et nos discours via des flux RSS. Pour plus d'informations ou pour vous abonner, visitez www.isc.gc.ca/RSS.

SOURCE Relations entre la Couronne et les peuples autochtones et Affaires du Nord Canada (CIRNAC)

Pour plus d'informations: les médias peuvent contacter: Rachel Rappaport, attachée de presse, Cabinet de l'honorable Seamus O'Regan, ministre des Services aux Autochtones, 819-934-2796; Relations avec les médias, Services autochtones Canada, 819 953-1160, [email protected]; Patricia Living, directrice des communications et du marketing social, de la santé et des services sociaux, gouvernement du Yukon, (867) 667-3673, [email protected]; Juliann Fraser, conseillère en communications, Conseil des Premières nations du Yukon, (867) 393-9200 ext. 9223, [email protected]; Daphne Pelletier Vernier, Communications, Coordonnatrice, Département de la gouvernance, Première nation de Carcross / Tagish, (867) 821-4251, ext. 8235, [email protected]; Chris Madden, directeur des communications, Première nation Kwanlin Dün, (867) 334-2012, [email protected]

Liens connexes

https://www.aadnc-aandc.gc.ca

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | YikYakForum