Psychologie : L’hypnose est-elle réelle?

Nous avons tous vu des émissions de télévision où un «hypnotiseur» autoproclamé agite un pendule et amène des volontaires à charlataner comme des canards ou à danser comme des ballerines. En un claquement de doigts de l’hypnotiseur, les volontaires se réveillent et n’ont aucun souvenir d’avoir fait un spectacle d’eux-mêmes. Cette représentation de l’hypnose, cependant, n’est guère plus qu’un mythe inspiré par les médias. hypnothérapeute Paris

Mais cela ne signifie pas que l’hypnose n’existe pas. C’est juste que l’hypnose a l’air beaucoup plus subtile que les adultes adultes agissant comme des animaux de ferme! En fait, la recherche en neurosciences a renforcé l’idée que l’hypnose est réelle. Par exemple, des chercheurs ont découvert que, durant l’hypnose, le cerveau se comporte différemment, les domaines liés à la concentration et à la conscience de soi étant plus actifs.

Malgré cela, beaucoup de gens continuent de penser que l’hypnose est un tour de magie plutôt qu’un outil médical. Mais l’idée de l’hypnose n’est pas aussi lointaine et énigmatique que les gens ont tendance à le croire. En fait, l’hypnose est un phénomène courant et naturel. Il est fort probable que vous rencontriez des états hypnotiques dans le cadre de votre vie quotidienne sans même vous en rendre compte.

L’hypnose est considérée à la fois comme un amplificateur et un accélérateur de thérapie. C’est un moyen d’accéder aux ressources inconscientes, de contourner les blocages et de permettre l’émergence de nouveaux comportements plus créatifs pour la vie du sujet. Parmi les thérapies brèves, l’hypnose est efficace pour le sevrage tabagique, les addictions, les phobies, les angoisses. Mais aussi pour les dépressions, les troubles anxieux, les troubles du comportement alimentaire… Elle permet de retrouver confiance en soi et estime de soi. En revanche, l’hypnose ne traite pas les troubles bipolaires, la schizophrénie ou les névroses profondes.

Written by yikyak