sam. Déc 7th, 2019

Yik Yak

Forum

Tourism NZ a tort de suspendre la commercialisation du pays

Temps de lecture 3 mn

OPINION

Tourism New Zealand a suspendu la commercialisation de ce pays. Ce faisant, il a commis une erreur.

Il ne faut pas confondre cela avec les plateformes de médias sociaux, qui subissent une pression renouvelée de la part de nombreux annonceurs qui considèrent que leur manque d'action concernant le discours de haine, la diffusion en direct et le chaos général doit être abordé.

Malheureusement, Tourism New Zealand fait partie d'un groupe de sociétés qui ne savent pas ce qu'elles sont et qui ne croient pas suffisamment en elles-mêmes pour se tenir debout, beaucoup moins. Ce que ce pays a vécu ces deux dernières semaines n’est pas de notre faute. Ce n'est pas unique, ni nulle part proche de l'être, et la dernière chose que nous devrions faire est de donner l'impression que nous avons peur ou que nous nous interrogeons nous-mêmes.

Ce pays est autant une destination touristique aujourd'hui qu'il l'était il y a un mois, un an, un an. En fait, vous voudrez peut-être argumenter. Compte tenu de notre réponse au cours des 14 derniers jours, qui a fait le tour du monde de nombreux applaudissements et critiques élogieuses, nous avons envoyé un message fort: canard pour la couverture. Rien que cette semaine, les demandes de renseignements pour déménager ici se multiplient.

Non, vous ne voulez pas aller dans le monde si Tourisme Nouvelle-Zélande a une nouvelle campagne ou des messages améliorés. Mais vous ne voulez pas non plus avoir l’air paniqué. Le nombre de touristes va-t-il baisser? Probablement, mais pas pour longtemps. Et encore une fois, nous avons l'avantage de l'histoire. Immédiatement après le 11 septembre, la peur et la trépidation étaient à l'ordre du jour. Pourquoi, a-t-on demandé si souvent, est-ce que quelqu'un pourrait encore monter dans un avion? Et pourtant, non seulement ils l'ont fait, mais nous voyageons comme jamais. Et ce sera donc ici.

Je suppose que du point de vue de Tourisme Nouvelle-Zélande, il y a un problème de respect. Est-il vulgaire de promouvoir notre pays en cette période de tragédie? Pas, dirais-je, si cette promotion n’était pas différente maintenant d’avant. Pas si c'était la norme. Si, en suspendant nos activités, nous affirmons en quelque sorte que tout a changé, nous sommes les perdants. Parce que tout n'a pas changé. De la même manière, cela n'a pas changé dans aucune des autres villes du monde qui ont fait face à une sorte d'adversité motivée par la haine.

L’Europe est au cœur de cette situation depuis quelques années. Je suis toujours allé à Londres et à Paris et je suis toujours allé aux États-Unis et des millions d'autres. Et si nous avons, de quoi peur New Zealand Tourisme? De quoi les entreprises ont-elles peur? Tourism NZ est une entreprise légitime qui fait la promotion d'un service et d'un produit légitimes, et Christchurch ne change rien à cela. Cela ne change pas ce qui est proposé, cela ne change pas qui nous sommes, cela ne change pas l'expérience des trois millions et demi qui viennent ici. En suspendant vos activités, vous mettez en surbrillance quelque chose qui n’a pas besoin d’être souligné. Vous suggérez que quelque chose ne va pas, alors que ce n'est le cas que si un manque de courage vous a conduit à l'action. Et qui veut être reconnu pour son manque de courage?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | YikYakForum